Musée virtuel des pays de Savoie
Visiter le musée virtuel<< AccueilConseil général de la Savoie Region Rhone Alpes
. Les arts
. L'histoire
. La montagne
. Les traditions populaires
. L'histoire naturelle
. Les sciences et techniques

Les musées d'ethnographies également appelés musées d'Art et Traditions Populaires sont le reflet de la vie quotidienne des communautés. A travers des collections de costumes, d'objets domestiques, d'outils agricoles ou encore d'instruments de musique mécanique fabriqués ou utilisés en Pays de Savoie les pages sur les traditions populaires offrent un éclairage sur les modes de vie et les identités culturelles des Alpes du Nord.

Les costumes
Comprendre les costumes savoyards, composés de divers étoffes, parmi lesquelles on compte le drap de Bonneval, et révélant l'origine géographique et le statut social des propriétaires, telle est l'ambition de cette page qui offre au regard toute la diversité des costumes savoyards : croix de Savoie en argent, bijoux en or, coiffe de Megève ou de Jarrier, frontière de Tarentaise, ceintures de la vallée des Arves ou du plateau des Albiez, costumes de femme de la vallée des Villards et d'Annecy, costume d'homme de La Roche-sur-Foron...

Les objets domestiques
Issus des quatre coins des départements de Savoie et Haute-Savoie, des objets de la vie domestique permettent de visualiser ce que pouvait être le mobilier de montagne en pin cembro, adapté aux conditions de vie et habilement décoré. Plus qu'une partie sur le mobilier cette thématique présente aussi toute la diversité de la vaisselle savoyarde avec notamment des exemples de faïenceries La Forest, des poteries savoyardes ou encore d' « argenterie » des Bauges en bois d'érable.

Les outils agricoles
Longtemps agropastorale, la société savoyarde a utilisé de nombreux outils originaux, adaptés à la pente et aux types de productions ou décorés selon les goûts des montagnards. Entrez sur le site pour admirer les décors des plaques à beurre, des colliers pour le bétail, découvrez une ruche originale de la vallée de Thônes ou imaginez ce que devait être le travail de la terre lorsqu'on utilisait des outils tels que le casse-cou ou le bayart.

La musique mécanique
La boite à musique inventée au XVIIIe s. par le genevois Antoine Favre, est rapidement fabriquée dans la vallée de l'Arve où se trouve une main d'oeuvre qualifiée, formée notamment par l'Ecole Royale d'Horlogerie de Cluses. Les savoyards assimilés au XIXe s. à des joueurs d'orgue de Barbarie contribuent avec les italiens à populariser cet instrument dans les villes. Quelques bandes sonores permettent d'écouter ces instruments originaux tandis que des reconstitutions en 3D permettent de comprendre comment fonctionnent les pianos mécaniques fabriqués à Modane ou à Buisson-Rond près de Chambéry dans les ateliers d'immigrés italiens comme Sylvio Zino et surtout Désiré Jorio.