Musée virtuel des pays de Savoie
Visiter le musée virtuel<< AccueilConseil général de la Savoie Region Rhone Alpes
. Les arts
. L'histoire
. La montagne
. Les traditions populaires
. L'histoire naturelle
. Les sciences et techniques

Terres d'artisanat et d'extraction devenue terres d'industrie, les Pays de Savoie ont une histoire industrielle singulière liée à quelques familles (Paccard, Opinel, Bozon-Verduraz...) ou des avancées scientifiques et technologiques telles que la mise au point de la conduite forcée qui optimise l'exploitation de l'énergie hydraulique désormais appelée houille blanche. Des musées retracent quelques-unes des aventures familiales dans les secteurs de l'industrie et de l'artisanat ou évoquent quelques activités spécifiques à certaines localités comme la cordonnerie à Alby-sur-Chéran ou la construction des barques du Léman à Saint-Gingolph.

Invention et technique
Au XVIIIe s., revenant de Nuremberg, Claude Ballaloud originaire de Saint-Sigismond apporte à Cluses la technique de l'horlogerie. L'industrie horlogère, qui se développa dans la vallée de l'Arve grâce au débouché genevois et à la création de l'Ecole Royale théorique et pratique d'Horlogerie, et l'histoire tragique de Roberto Clemens Galletti di Cadilhac qui mourut ruiné et méconnu après avoir installé la plus puissante station de Télégraphie Sans Fil (T.S.F.) à Champagneux constituent les deux points d'orgue du chapitre inventions et techniques.

Artisanats et industries familiales
Le second chapitre des sciences et techniques se concentre sur les musées relatant les aventures artisanales et industrielles de quatre familles. Antoine Paccard et la fonderie de cloches à Quintal, Jacques Arpin et la filature à Séez, Jospeh Busillet et la taillanderie à Marthod, Joseph Opinel et la coutellerie à Albiez-le-Vieux, quatre noms, quatre entreprises devenus des symboles de la Savoie.

Sciences et industries
Intitulé sciences et industries, le troisième et dernier chapitre de sciences et techniques présente les centres d'interprétation du patrimoine qui expliquent l'histoire et les enjeux de l'exploitation des ressources naturelles, à l'origine de l'industrialisation des vallées. De l'exploitation des mines des Hurtières à la gestion des ressources en eau en passant par l'installation d'électrobus entre les principales villes et les usines, autant d'éléments pour comprendre latransformation d'une société agropastorale en une organisation sociale moderne.